Nouvelle fonction intégrée dans le plan Alzheimer 2008-2012 qui s’adresse aux aides-soignants et aides
médico-psychologiques suite à une formation qui apporte des informations supplémentaires en
gérontologie. Il intervient auprès de personnes âgées présentant des troubles cognitifs, nécessitant des
techniques de soins et d’accompagnement favorisant le travail de rééducation et réadaptation. Son
intervention s’effectue dans le cadre d’une équipe pluridisciplinaire, sous la responsabilité d’un
professionnel paramédical ou social.

L’assistant de soin en gérontologie participe à la mise en œuvre des projets individualisés associant soins
quotidiens, restauration ou maintien des capacités, du lien social et lutte contre la solitude et l’ennui. Il
contribue à l’évaluation des besoins, à la surveillance, à la prévention des complications et au soutien des
personnes âgées présentant des déficiences sensorielles, physiques ou psychiques. Il contribue ainsi à
restaurer ou préserver leur autonomie et à maintenir ou restaurer l’image d’eux-mêmes.

Il réalise des soins de conforts adaptés, accompagne face aux actes de la vie quotidienne (soutien et aide
individualisée), participe aux soins de réhabilitation, stimule les capacités du sujet et agit en faveur de la
communication et relation à l’environnement.

top